Une thermoformeuse est une machine dont le principe est de construire des moules, qui seront des modèles, en plastique. Cette machine utilise la technique de thermoformage, appelé aussi le formage sous vide.

Pour ce faire, on utilise une feuille ou une plaque de plastique, qui sera maintenue au dessus d’un moule, et que l’on chauffera de manière régulière (autant que possible).

Une fois suffisamment chauffée, un système aspire l’air entre la plaque et le moule de manière à ce que la pression atmosphérique extérieure puisse appuyer sur la plaque qui se collera au moule afin de la déformer et de lui donner la forme désirée. Une fois que la forme est prise, il faut laisser refroidir la plaque, ou la feuille plastique, pour qu’elle garde la forme qui lui a été attribuée, c’est le principe du thermoformage.

Trois types de thermoformage

Thermoformer une pièce, à l’aide d’une thermoformeuse, peut se faire grâce à différentes méthodes.

On différenciera, donc, trois types de thermoformage :

Thermoformage par le vide

La première méthode, décrite plus haut, consiste à thermoformer à l’aide de la technique, dite, par le vide. En aspirant l’air, on forme la plaque à se coller et prendre la forme du moule grâce à l’effet de la pression atmosphérique qui est d’une pression d’environ un bar.

Thermoformage sous pression

La deuxième méthode de thermoformage est de thermoformer sous pression. En effet, c’est une pression entre 3 et 4 bar qui assure la déformation du matériau. Cette pression est possible grâce à l’envoie d’air comprimé.

Cette méthode de thermoformage permet une bien meilleure précision en ce qui concerne la répartition des épaisseurs et des offres de meilleurs contours. A savoir qu’une thermoformeuse qui pratique le thermoformage sous pression est bien plus chère à l’achat et l’installation, sans parler de l’air comprimer qui est plus coûteux que le vide.

Thermoformage par compression à chaud

La troisième méthode de thermoformage est le fait de thermoformer à l‘aide d’un moule mâle/femelle et d’une compression à chaud. Thermoformer de cette manière est assez proche de l’emboutissage.